• Google+
  • Facebook
  • Vkontakte
  • Twitter
  • Youtube
  • RSS

La ville Rovno

Rovno. UkraineRovno est le centre régional de la région de Rovno de l'Ukraine avec la population qui compte 230 mille habitants. Pour la première fois cette ville a été mentionnée en écrite en 1282 et dans la description de la bataille entre les troupes lithuaniennes et polonaises. Pendant la Deuxième Guerre mondiale Rovno a été la capitale de l'Ukraine occupée par les Allemands. Bien que la ville soit petite mais tout de même elle est belle, confortable et propre. Il y a peu curiosités architecturales mais certaines d'elles ont une histoire intéressante.

Parmi les curiosités de la ville – le musée de l'art ukrainien, le théâtre dramatique et musical de Rovno, le jardin zoologique, le musée régional dans le square duquel est située l'exposition des équipements militaires. Il y a beaucoup de monumentsdans la ville Rovno. En essentiel, ce sont les monuments dédiés aux héros des batailles militaires des époques différentes et les monuments dédiés aux personnalités historiques ukrainiennes célèbres : le monument de «Héro Péri pour l'Ukraine», le monument de "la Gloire", Stela (ou bien Etoile) des héros de l'Union Soviétique, monument Taras Shevtchenko, le monument Maria Rovenskaya.

Le parc de T.Shevtchenko c'est la place du repos préférée des citadins. Le parc avec le territoire plus que 30 hectares frappe par ses avenues confortables, les chef-oeuvres de la nature et de l’homme.

La curiosité unique de Rovno est laLe parc de T.Shevtchenko. Rovno Colonne de la Sainte Mère de Dieu. Elle est intéressante en premier lieu par sa force de produire les miracles. Le Monument-Colonne de la Sainte Mère de Dieu a été fondée pour la première fois en 1770 quand dans la ville Rovno était l'épidémie de la peste a éclaté. Après, le monument a été établi, l'épidémie de la peste s'est achevée miraculeusement. Au fil des plusieurs années son air extérieur a subi beaucoup de changements.

En 1856 pendant la période du choléra, les citadins se sont souvenus la guérison miraculeuse des gens pendant la peste et ils ont commencé à restaurer ce monument. Quand la restauration a été finie, le choléra est parti la ville. Pour la dernière fois on a restauré la Colonne de la Sainte Mère de Dieu en 2003. Mais sa restauration n'a pas été provoquée par quelques désastres, tout simplement pendant l’époque soviétique la colonne a été détruite.

Aux monuments de l'architecture de Rovno se reportent les églises et les cathédrales belles: la cathédrale Voskresenskaya(de la Ressuscitation), la cathédrale de l’Intercession, la cathédrale Svjato-Voskresenskaya (de la Sainte Ressuscitation), la cathédrale romaine et catholique de Pierre et Pavel et les autres. L'église de la Dormition de la La ville RovnoSainte Mère de Dieu (1756) est une des églises de bois de la ville qui s’est conservée jusqu'à nos jours. Le campanile d'église s'est bien gardé et, soi-disant, "la chaîne des principes de morale", à laquelle on avaient enchaîné les paroissiens impies pour les faire montrer la rédemption publique. Encore un beau monument de l'architecture du 19 siècle : la cathédrale catholique de Saint Antonii (1868) avec une belle horloge sur la façade. Maintenant c'est la Maison de la musique d'orgue

  1. L'Eglise du Saint Antoine à Rivne

    L'Eglise du Saint Antoine à Rivne

    Dans les jours de "l'athéisme militant" le seul moyen de garder tel ou tel édifice religieux de la destruction était le changement de son reclassement. Au mieux, ils devenaient des musées, qu’on les restaurait parfois.

     Lire la suite...
  2. Le parc de Chevtchenko à Rivne

    Le parc de Chevtchenko à Rivne

    En se proménant et jouissant des sites historiques de Rivne, n'oubliez pas de visiter le parc de Taras Chevtchenko. Les habitants et les visiteurs doivent remercier d’anciens propriétaires de la ville – les magnats polonais

     Lire la suite...

Tags